Azuga (connue dans le passé sous le nom Între Prahove) est une agglomération urbaine, sise au 
nord du département Prahova, en région Valachie du Roumanie.

Est une station climatérique et touristique importante, étant renommée particulièrement 
comme station touristique pour les sports d’hiver.

La ville est située dans la Valée de Prahova, à l’altitude de 987 m, à la confluence de la rivière 
Azuga, aux pieds des Montagnes Bucegi et Montages Baiului, près des sommets Sorica et Cazacu.
Les coordonnées géographiques sont 5 degrés 37’ latitude nordique et 25 degrés 33’ longitude 
est.

Azuga est une localité typique de montagne; son territoire administratif de 8.304 ha se 
superpose autant aux Montagnes Clăbucetele Predealului (N-V) ainsi qu’aux Montagnes Gârbovei 
(S-E), la ville proprement-dite s’étendant au long de la vallée Azuga, sur la direction E-V, au 
long d’environ 3 km jusqu'à la confluence avec Prahova.

La ville voisine au nord avec le département Braşov, au sud - ouest avec la ville Buşteni, et au 
sud - est se trouve la commune Valea Doftanei.
Le relief spécifique est dû à la composition géologique et à l’action des facteurs exogènes; du 
point du vue géomorphologique se remarque un niveau des sommets et un niveau des vallées. Le 
relief majeur est représenté par les sommets des Montagnes Bucegi et les Montagnes Baiului ; 
même vu la différence altitudinale, les montagnes ressemblent du point du vue physionomique. 

Les Montagnes Clăbucetele Predealului, entourées des massifs plus hauts (Postăvarul, Piatra 
Mare et Gârbovei, qui ont plus de 1800 – 1900 m et Bucegii qui atteignent 2505 m en sommet 
Omu), se présentent comme une aire descendue, dont les altitudes diminuent graduellement, 
de l’est à l’ouest. Entre Prahova et Azuga il a y un secteur plus compacte de 1400-1500 m 
(Clăbucet Plecare 1451 m, Clăbucetul Taurului 1519 m, Clăbucetul Azugii 1586 m), à versants 
dont la topographie et déclivité est de 12 – 24 degré et 24 – 32 degré. À l’ouest de Azuga, les 
altitudes sont plus bas 1300 – 1400 m (le sommet Grecului est, par exemple 1432 m haut) et les 
déclivités sont de 6 – 12 degré et 12 – 24 degré. Les montagnes Gârbovei du sud et de l’est sont 
plus proéminentes (le sommet Cazacu 1753 m, le sommet Urechea 1715 m, le sommet Stevia 
1901 m).

Le réseau hydrographique est représenté par la rivière Prahova et le ruisseau Azuga. Il y a 
aussi une série des ruisseaux, collectés par Azuga: la Vallée Urechea, la Vallée Sitei, la Vallée 
Glodului, la Vallée Căşăriei, la Vallée Mărului, Limbăşel.

La végétation spécifique appartient aux deux zones connues en aire montagne, respectivement 
la zone forestière et la zone alpine. La vegetation forestière appartient à la sous-zone de l’hêtre 
et à la sous-zone des forets d’épicéas et s’étendent environ jusqu'à 1400-1500 m altitude. Dans 
la sous-zone de l’hêtre les forêts sont formées d’un mélange de l’hêtre avec sapin mais aussi 
avec épicéas. En enclaves de mélange on rencontre aussi d’autres espèces comme: sycomore, 
orme, érable, frêne, tremble et mélèze. À la partie supérieure de l’hêtre se développe un 
lambeau relativement étroit de seulement 200 – 250 m (1400 – 1600/1650 m), la sous-zone 
des épicéas. Les forêts d’épicéas sont relativement compactes. La zone alpine se développe 
au delà de la limite supérieure de la forêt de 1600/1650 m altitude en haut jusqu’aux plus 
grandes hauteurs, avec buissons de genièvre, aulne, hérissé de pointes. Sont fréquentes les 
prairies et les pâturages alpins. Comme plante ligneuse cultivée par les habitants on trouve: le 
pommier, qui porte des fruits, mais non assez mûres. Il y a aussi des arbustes fruitiers comme: 
rubus ideaus, aubépine, cendre de montagne, groseille, sureau, viorne, etc. Parmi les plantes 
cultivées qui poussent bien on mentionne  les pommes de terre, le chou, le chou-fleur, la 
carotte, les haricots, le panais, le persil, le fenouil, l’estragon.

Dans la vegetation mineure de printemps qui précipite son cycle évolutif jusqu'à la feuillaison 
des hêtres se trouvent de nombreuses plantes herbacées tel que  : perce-neige, violet, dent 
de chien, hellébore. Parmi les Lycopodiacées: jeune sapin, prêle, fougère de pierre, fougère 
régulière. Parmi les graminées  : vulpin, foin capillaire, panis, pâturin-de-prés, brome-seigle. 
Comme plantes médicinales rencontrons: hochets, cumin, menthe, myrtille, primevère.
La faune est riche et variée du point du vue de l’effective. On remarque des exemplaires de 
cerf de Carpates, chevreuil, ours, sanglier, loup, renard, martre, blaireau, furet, loutre, lièvre, 
loup-cervier, coq de bruyère. Dans les hêtraies des zones plus hautes trouvent les meilleures 
conditions de vie les rongeurs tels que: les souris et les écureuils.

Comme animaux domestiques on peut trouver : vaches, bœufs, chevaux, brebis, chèvres, porcs. 

La faune piscicole est représentée par la truite (Salma trutta faria) et chabot de rivière (Cattus 
gabia) si on se réfère aux ruisseaux et rivières de montagnes. Nous ajutons l’existence sur la 

Valle Azuga d’un important élevage de truites.